vendredi 20 février 2015

Poulet de fête de printemps aux 2 sojas et à la rose


Le menu de nouvel an chinois s’avère de bons plats de famille somptueux, au deuxième jour de nouvel an (végétarien au jour de nouvel an), au moins dans la tradition du sud ou à Hong Kong.
Il y a des plats de famille pour lesquelles on n’a pas de recette précise… sans mesure de quantités… et voici un des plats (très peu !) que je sais faire de ma grand-mère et ma mère, et maintenant me maîtrise bien… le poulet à la rose et aux deux sojas, ce qui rentre dans les carnets de recettes de ma famille...
Je pense que chaque famille devra recueillir son propre répertoire de recettes de famille de ses parents et grands-parents… des plats qu’on aime dans l’enfance, pour les refaire et refaire... Commencez par demander à votre maman... dès maintenant!
Et à travers des repas que j’ai fait et que j’ai épaté et de mon blog, j’aimerais faire mes propres carnets de recettes…


Poulet de fête de printemps aux 2 sojas et à la rose (玫瑰豉油雞)
Ingrédients :
1 poulet entier – vin jaune chinois (vin de Shaoxing) –  ail – sauce de soja claire salée  –sauce de soja foncée sucrée – sucre candi- liqueur de rose "Mei Kwei Lu Chiew" – huile de tournesol – lamelles de gingembre – 2 badianes
 

Badigeonner le poulet de vin jaune chinois. Mettre de l’ail et du gingembre dans la cavité de poulet. Laisser reposer ou mettre au frais pendant la nuit.
Dans une cocotte en terre ou en fonte, verser l’huile, frotter le fond et les parois de cocotte avec l’ail en attendant que ce soit chauffé. Ajouter une lamelle de gingembre.
Dorer bien la volaille entière de toutes les côtés à feu vif.
Verser de la soja claire salée sur le poulet (juste suffisamment pour saler), puis abondamment de la soja fonc
ée sucrée et de l’eau chaude pour pouvoir couvrir une moitié (au moins 1/3) du poulet. Ajouter le sucre candi et les badianes. Couvrir et porter la sauce de soja à ébullition.
A ce moment verser 1 c.à s. de liqueur de rose sur le poulet.
A partir de ce moment, à feu doux, faire tourner le poulet de temps en temps et arroser sans cesse le poulet avec la sauce, jusqu’à ce que le poulet soit juste cuit (à 85°C au cœur).
Conserver la sauce de poulet au soja au réfrigérateur pour utilisation la prochaine fois.
D
écouper le poulet en morceaux et les dresser sur une assiette en conservant sa forme. Au nouvel an, on met un jujube dans la bouche de poulet (sans doute un signe auspicieux…). Servir en nappant de la sauce réchauffée.
Astuce : Vous pouvez remplacer la liqueur de rose et les badianes par quelques lamelles de peau de mandarine séchées pour un parfum d’agrume subtile.


Bonne année de la chèvre !

J'en profite pour mettre cette recette pour le défi cuisine en rose 
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...