dimanche 1 août 2010

le roi de Ratatouille - Confit Byaldi

O
       o
      
aubergine graffiti

Ce week-end, j’ai refait la ratatouille en version dite « le confit byaldi » enfournée (et pendant la préparation, j’ai eu un accident dans la cuisine…).
C’est la ratatouille présentée comme le tian provençal : les légumes (aubergines, courgettes vertes et jaunes, et tomates) sont coupées en tranche (au lieu de en dés) et étalées sur un ragoût de piperade, arrosées par une vinaigrette de tomates, ail et herbes et puis enfournées.
Ce qui s’appelle le chef américain Thomas Keller une interprétation raffinée de la ratatouille, dans son livre au même nom de son restaurant, « the French Laundry » dans lequel cette ratatouille étalée est rôtie avec la pintade .  
Ce mets a été inventé par le chef français Michel Guérard en 1976.
Côté confit, le byaldi (Imam Bayaldi) est une spécialité turque à base d’aubergines crée au palais de Topkapi, dont le nom signifie littéralement « l’imam est évanoui ».
Puisque j’ai dû arrêter mes préparations le samedi soir, j’ai sorti ma ratatouille du four et la mis au frigo. Et ce soir je l’ai mangé au frais … c’était trop bon, la cuisson au four est meilleure que le ragoût surtout dans un jour d’été… et je crois que la dégustation au frais est la façon correcte de ce plat.

Il est mieux de couper les legumes en rondelles avec une mandoline (mais la mienne fait les rondelles trop fines, alors je les ai coupees moi-meme)
oOo

O
     o
oOo
Pour voir la présentation de cette ratatouille et la recette de Thomas Keller, French Laundry >>

Thomas Keller et Confit Byadi (photos presse)
Recette (presse)
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...