dimanche 22 mai 2011

Le mijoté du dimanche… Navarin printanier

L’envie de faire mijoter revient (si vite !)…  Je teste ce classique… (et l’agneau que je ne mangeais guère)
Navarin printanier
1 épaule d’agneau désossée
1 botte de petits navets fanes
1 botte de carottes fanes
750 g de petites pommes de terre
200 g de petits pois écossées
4 mini-choux verts
1 botte d’asperges vertes
1 oignon
10 oignons grelot
1 gousse d’ail
1 bouquet garni
20 cl. de vin blanc
25 g. de farine
½ c.à.s. de sucre
2 c.à.s. de concentré de tomate (ou 2 tomates fraiches)
3 c.à.s. d’huile d’olive
Sel, poivre
Éplucher et laver les légumes, émincer l’oignon et l’ail.
Détailler la viande en morceaux réguliers. Saler et poivrer.
Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive puis faire revenir les morceaux d’agneau sur toutes les faces. Saupoudrer du sucre afin de caraméliser la viande. Ajouter alors l’ail et l’oignon et faire dorer le tout.
Saupoudrer ensuite la viande de farine, ajouter le concentré de tomate ou des tomates fraiches, mélanger bien et verser le vin blanc. Si nécessaire ajouter un peu d’eau pour couvrir la viande. Ajouter le bouquet garni, les oignons grelot, couvrir la cocotte et laisser mijoter 1 heure à feu doux en remuant régulièrement.
Bouillir deux casseroles d’eau salée. Dans la première faire cuire les carottes avec les navets et les pommes de terre pendant 20 mn. Dans la seconde plonger les petits pois, les choux et les asperges pendant 5 mn environ.
Lorsque le navarin est cuit, égoutter tous les légumes et les déposer dans la cocotte. Mélanger rapidement,  replacer le couvercle et faire cuire encore 10 mn à feu doux.

Au moment de servir, mettre l’assaisonnement au point et éventuellement ciseler un peu de persil ou de coriandre fraiche sur les assiettes dressés. Servir avec du riz sauvage.


 C’est aussi un bon « pastime » pour un week-end pluvieux qui finit orageux !
O
     o
oOo
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...