dimanche 30 janvier 2011

la fondue savoyarde

Mon jeu de fondue savoyarde...
O
     o
O
       o
o
O
    o
Pour les ingrédients il faut le fromage râpé (250 à 300 g par personne - un mélange de 40% emmental, 40% Comté, 20% beaufort), de l’ail, du poivre (rose ici), de la noix de muscade, du vin blanc et du kirsch. Pour tremper : du pain en morceaux de préférence rassis Pour une vraie fondue, Il faut un service à fondue complet.

 
On frotte les bords du caquelon avec un morceau de l’ail, et on coupe en tout petits dés une autre partie de l’ail.
On coupe le fromage en petits cubes (ou on le râpe). On enlève bien sûr la croûte.
On met un verre de vin blanc au fond du caquelon (du vin de Savoie en principe, mais tout autre fait aussi l’affaire), et le fromage dessus. On fait cuire (sur la cuisinière) à feux doux : le vin chauffe, et fait alors fondre le fromage. On tourne avec une cuillère en bois pour que cela n’attache pas.
Quand le fromage est fondu on ajoute le poivre (pas de sel, le fromage est déjà salé), et la noix de muscade râpée.
Et juste avant de servir on ajoute un petit verre de kirsch.
On met le caquelon sur le réchaud et on trempe  les cubes de pain dans la fondue avec des piques.
Et on déguste très chaud avec un peu de vin de Savoie.

Et encore des délices hivernaux
(mini) tartiflette
(mini) gratin dauphinois
La galette de pommes de terre au fromage et 
la soupe cremeuse de fromage et pommes de terre au pain grillé 
(Recettes dans le billet suivant)



La fondue est un mets nourrissant, réconfortant et convivial tant pour les vacances de ski que pour des froides soirées hivernales !
O
     o

ooo
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...