samedi 21 avril 2012

Make me tonight... Risotto printanier aux asperges et aux morilles

Ce soir, c’est du risotto, en 25 minutes…


Risotto printanier aux asperges et aux morilles
Pour 2 personnes (307 kcal par personne) 
60 cl de bouillon de volaille 
2 cuillères à soupe de beurre 
1 cuillère à soupe d’huile d’olive 
1 échalote, finement hachées 
200 g du riz arborio ou vialone nano 
6 cl. de vin blanc sec 
30 g de comté râpé 
1 cuillère à soupe de persil 
1 cuillère à soupe de jus de citron frais 
1 cuillère à soupe de zeste de citron 
Sel et poivre 

Accompagnement 
1 c.à.s. de beurre 
morilles fraiches ou sèches 
1 botte d’asperges 
fèves ou petits pois cuits 
petites échalotes cuites 
1 c.à.s. de vinaigre de xérès 
Sel et poivre 

Dans une casserole, faire bouillir le bouillon de volaille, puis le en maintenir chaud. 
Dans une autre casserole, bien fondre du beurre de l’huile d’olive à feu moyen, ajouter les échalotes et les faire fondre à feu doux pendant environs 6 min. Ajouter alors le riz et remuer pendant 1 min, puis verser le vin. Porter à ébullition sans cesser de remuer, et ajouter 20 cl. de bouillon chaud. Laisser bouillonner en remuant fréquemment. Dès que le riz a absorbé tout le liquide, ajouter le reste du bouillon, louche à louche, jusqu’à ce que le riz soit crémeux, veiller à ce que chaque louche de bouillon soit bien absorbée avant d’en ajouter à nouveau, et remuer souvent. Pour une meilleure saveur, on peut ajouter des lamelles d'asperges et le jus de trempage de morilles (mais chaude). Compter environs 25 min. Ajouter le fromage râpé et le beurre restant, et bien mélanger. Parsemer de persil, ajouter le jus de citron, le zeste et poivrer, saler si nécessaire. 

Les légumes : soit les faire cuire simplement dans l’eau salée (ou en vapeur dans une cocotte-minute), soit les sauter au beurre. Assaisonner du sel, du poivre et du vinaigre. 

Servir en accompagnement du risotto.

Le riz, un clef pour garder la ligne ! 
De plus, la préparation du risotto, c’est du gâteau !

O
       o
Sur le plan diététique, la consommation de riz permet de couvrir nos apports non seulement en énergie, mais également en nutriments, vitamines et minéraux. Au niveau des macronutriments, il constitue une excellente source de glucides complexes, ceux-ci devant représenter la majeure partie de notre apport calorique quotidien sous la forme de glucides. En effet, une portion de 60g de riz blanc cru contient environ 46g d’amidon, ce qui représente la même quantité que 300g de pommes de terre. Pauvre en lipides, il représente un allié de choix pour les personnes souhaitant garder la ligne. Enfin, les protéines du riz présentent l’avantage d’être particulièrement digestibles.
Ooo
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...