samedi 26 juillet 2014

Pâtes au citron, oursins frais, sashimi de noix de St. Jacques, crème d’artichaut

En été, comme au Japon, les pâtes se mangent frais. Dans le canicule, rien de mieux que manger les pâtes au citron et au saké avec les saveurs de la mer… des sashimis d’oursins et noix de St. Jacques, servis avec une crème d’artichaut à l’huile d’olive...


Pâtes au citron, oursins frais, sashimi de noix de St. Jacques, crème d’artichaut
Ingrédients pour 2 personnes :
200 g de linguine au citron et au poivre noir
100 gonades d’oursins en sashimi (uni)
1 gousse d’ail
huile d’olive
2 cuillères à soupe de saké (vin blanc japonais)
sel et poivre
Pour la crème d’artichaut :
1 jus de citron
4 cœurs d’artichauts poivrade
1 branche de céleri-rave
laurier et thym
persil plat
5 cl. d’huile d’olive
sel
graines de poivre noir

Préparer la crème d’artichaut : Badigeonner les cœurs d’artichauts de jus de citron. Dans une casserole d’eau bouillante salée faire cuire les cœurs d’artichauts et le céleri-rave avec une feuille de laurier, un brin de thym et quelques graines de poivre noir pendant 25-30 minutes. Egoutter et réserver les cœurs d’artichaut.
Mixer les cœurs d’artichauts, le persil, l’huile d’olive, du sel et du poivre. Mettre la crème d’artichaut au frais.

Avant de servir, faire cuire les pâtes al dente dans une casserole d’eau bouillante. Les égoutter. Dans une poêle chaude, rissoler l’ail dans l’huile d’olive. Faire revenir les pâtes rapidement. Ajouter le saké et laisser évaporer. Laisser refroidir.

Pour servir : Dresser la crème d’artichaut dans les assiettes. Déposer les pâtes, les carpaccios d’oursins et de noix de Saint Jacques par-dessus. Arroser d’un filet d’huile d’olive et du jus de citron. Parsemer de persil plat.


Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...